› Politique

Législatives : fin du traitement des recours par la Cours Constitutionnelle

la cours constitutionnelle a rendu son verdict pour les recours des législatives.

La Cour Constitutionnelle, à travers sa quatrième chambre a rendu ce lundi 10 septembre son arrêt en matière des contentieux des candidatures des députés nationaux déclarés irrecevables par la CENI en réhabilitant un seul candidat sur les 9 dossiers traités.

Il s’agit du dossier de la candidate Chantal Ngalula Mulumba du Front Unis des Patriotes (FUPA) qui a été jugé recevable et fondé. La Cour Constitutionnelle demande donc à la CENI de réhabiliter la candidate qui a postulé dans la circonscription électorale de Kinshasa, Mont Amba. La candidature de Ngalula était recalée pour faute de nationalité. En revanche la Cour a confirmé la décision de la CENI pour les dossiers de trois candidats du Parti pour la Révolution (PRP) ayant postulé dans plusieurs circonscriptions. Le même sort est réservé aux deux dossiers du regroupement politique Front du Salut (FDS), un de Avançons, un de G7 et un autre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi). Les chambres 1, 2 et 3 vont poursuivre le traitement des contentieux avant la publication des listes définitives par la CENI, le 19 septembre prochain.

 

Baende, Alex Kande et Wamu repêchés, Babala écarté définitivement

La deuxième chambre de la Cour Constitutionnelle, siégeant en matière des contentieux des candidatures à la députation nationale, a revu la décision de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) en validant les candidatures de Jean Claude Baende, Alex Kande et Henriette Wamu. Écartés par la CENI pour défaut de qualité, les deux anciens gouverneurs, respectivement de l’Équateur et de l’ex-Kasaï Central peuvent prendre part aux prochaines législatives nationales. Jean Claude Bahende est candidat à la circonscription électorale de Mbandaka-ville, province de l’Équateur, pour le compte du regroupement politique Alliance des bâtisseurs pour un Congo émergent (ABCE), tandis que Alex Kande l’est pour celle de Kananga ville, province du Kasaï Central, pour l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A).

Présidente de l’Alliance pour le Progrès du Congo (APC) mais candidate pour le compte de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)/Tshisekedi, Henriette Wamu  Atamina, recalée pour défaut de nationalité, a été repêchée par la haute Cour, ce lundi. La députée est candidate dans la circonscription de la Funa, à Kinshasa. La Cour a définitivement invalidé la candidature de Fidèle Babala Wandu, secrétaire général adjoint du Mouvement de Libération du Congo (MLC). La CENI avait provisoirement invalidé la candidature de Babala suite à sa condamnation par la Cour pénale internationale (CPI) pour subornation de témoins. Babala avait postulé dans la circonscription de la Tshangu, à Kinshasa.

Trois candidats validés

La 3ème chambre de la Cour Constitutionnelle a validé, ce lundi 10 septembre, trois dossiers de candidatures aux législatives nationales. Parmi les repêchés, l’ancien cadre du Parti Lumumbiste Unifié (PALU), Vincent Kanguluma. Recalé par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour défaut de nationalité, l’ancien secrétaire du gouvernement a obtenu gain de cause à la 3ème chambre de la Cour constitutionnelle, siégeant en matière des contentieux. Il s’est porté candidat à la circonscription électorale de Feshi, province du Kwango. Un candidat du regroupement politique Alliance pour l’Avenir et Eddy Badibanga, candidat dans la circonscription électorale de Lusambo, province de Sankuru, ont été « sauvés ».

Par ailleurs, la chambre a ordonné la radiation du candidat Albert Ifefo Bombi qui s’était présenté sous les couleurs de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) pour conflit d’intérêt. Le candidat pour la circonscription électorale de Bongandanga, province de la Mongala, est membre du groupement politique Alliance pour l’Avenir. Onze autres dossiers ont été rejetés. Bien avant, la 4ème chambre avait réhabilité un des neuf dossiers traités. C’était celui de Chantal Ngalula, candidate à la circonscription électorale de Kinshasa/Mont Amba.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut