Elections 2018 › Législative

Législative 2018 : Werrason s’attaque aux journalistes qui sont candidats dans la même circonscription électorale que lui.

Werrason Ngiama Makanda

L’artiste musicien Werrason candidat à la députation nationale et provinciale  a reçu la presse afin de fixer la lanterne sur tout ce qui se raconte autour de sa candidature à la législative  du 23 décembre 2018 et de sa carrière musicale.

La star congolaise a fustigé le comportement des personnes de mauvaise foi qui peaufinent des sales besognes pour nuire à sa personnalité sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, le chanteur congolais a salué sa base électorale du district de la Tshangu pour l’accueil  manifesté lors de sa première descente sur le terrain, dans le cadre du lancement de sa campagne électorale.

 « Pourquoi ma candidature fait-elle peur aux autres candidats ? » (Werrason)

Contrairement aux images qui circulent sur l’Internet, Werrason n’a pas été lynché par sa base dans le district de la Tshangu. Il se porte à merveille et son bras n’est pas fracturé. « C’est archifaux. Comme vous me voyez, je n’ai aucun problème de santé. Cette photo publiée par mes détracteurs dans les réseaux sociaux date de 2011 à l’aéroport de N’djili lorsque j’allais en Inde pour me faire soigner après mon accident sur la route de Bandundu », a-t-il expliqué.

Pour lui, il s’agit purement de l’intox créée par certains journalistes qui sont aussi candidats dans la même circonscription électorale que lui.

« Pourquoi ma candidature fait-elle peur aux autres candidats ? Et Pourtant, la commune de Kimbanseke aura 5 sièges à l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Que les gens sachent que je ne suis pas venu en politique pour nuire aux autres politiciens », a regretté le patron de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère.

Cependant, Werrason demande aux fanatiques de ses collègues musiciens de le soutenir dans ce combat politique.

Quant à la question de savoir s’il abandonnera la musique au cas où il est élu député, le chanteur congolais a fait savoir qu’il demeurera toujours artiste.

« La musique est ma passion. Je ne peux jamais l’abandonner même si je suis élu au parlement. Avant moi, il y a eu aussi des députés médecins ou avocats qui continuaient à exercer leur profession tout en étant parlementaire. Donc, il n’y a aucune incompatibilité », a-t-il déclaré. Sur ce, le Roi de la forêt a annoncé pour bientôt la sortie sur le marché de son nouveau disque « Formidable ». Celui-ci est un maxi-single qui contient trois génériques.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut