International › APA

Le président Kaboré veut opérationnaliser le vote de la diaspora

Le gouvernement burkinabè a reçu des «instructions pour l’opérationnalisation du vote des Burkinabè de l’étranger», a indiqué jeudi à Ouagadougou, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui ouvrait le forum national de la diaspora.Selon le président Kaboré, le gouvernement a été instruit pour mettre en place «un mécanisme de capitalisation des énormes capacités de mobilisation économique, financière et technique de la diaspora».

Il a précisé que le mécanisme devrait s’opérer à travers, entre autres, le recensement de la diaspora burkinabè dans les pays d’accueil, l’organisation de la structuration de cette communauté et la promotion des cadres burkinabè dans les institutions régionales et internationales.

«En dépit des difficultés liées aux facteurs internes et externes de l’environnement politique, économique et sécuritaire national et international, le Burkina Faso poursuit courageusement son développement», a-t-il rassuré.

Ouvert mercredi autour du thème « La contribution des burkinabè de l’extérieur à la construction nationale», le Forum national de la diaspora prend fin vendredi dans la capitale burkinabè.

Première du genre, cette rencontre vise à sensibiliser et à mobiliser la diaspora en vue de sa contribution au développement économique, social et culturel au Burkina Faso.

350 participants dont 205 représentants de la diaspora, des représentants de l’Etat, des Organisations de la société civile, des entreprises participent au présent forum.

À LA UNE
Retour en haut