Société › Actualité

Le président de l’UNAFEC accuse le FCC d’alimenter des rumeurs sur sa mort

Antoine-Gabriel Kyungu wa Kuwanza

Le patriarche Antoine-Gabriel Kyungu wa Kuwanza est vivant contrairement aux rumeurs ayant circulé sur les réseaux sociaux en début de la journée qu’il serait mort en Afrique du Sud.

Le président de l’UNAFEC Gabriel Kyungu dément formellement ces rumeurs et les qualifie de montage de mauvais goût opéré par les propagandistes du Front commun pour le Congo (FCC), qui s’apprêtent à accueillir  ce vendredi 18 décembre à Lubumbashi, leur leader Joseph Kabila.

« Tout le monde est libre de dire tout ce qu’il veut. Il n’y a que celui qui m’a créé qui peut décider de la fin de ma vie, le bon Dieu. Je ne suis pas surpris. Pratiquement à chaque mois de décembre, on me déclare toujours mort. Mais cette fois-ci, on connaît ce qui ont fomenté cette histoire, ce sont des amis du FCC. C’est dans leurs méthodes »,

a fustigé Kyungu.

A cet effet, le patriarche  demande aux militants de son parti l’UNAFEC de ne pas se laisser entraîner par les stratégies du FCC.

« Ceux qui ont été frustrés et dérangés par cette folle rumeur, je leur dis bon courage. Nous devons rester soudés et continuer le combat. C’est comme ça avec les gens d’en face qui paniquent. Nous devons maintenir le cap, ma personne importe peu, c’est le résultat », a-t-il  réarmé le moral de sa base.

Quant à l’arrivée de Joseph Kabila à Lubumbashi, Kyungu Wa Kumwanza dit ne pas être intéressé.

 

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut