Société › Education

Le peuple d’abord : « l’enseignement primaire sera gratuit dès la rentrée scolaire prochaine » (Tina Salama)

Les élèves

Tina Salama la porte-parole du chef de l’État a indiqué, via son compte Twitter, que la gratuité de l’enseignement primaire sera effectivité dès la rentrée scolaire 2019 ».

C’est l’assurance du chef de l’État Félix Tshisekedi, qui ne convainc pourtant pas les parents dont la grande question qu’ils se posent : dans quelles écoles cette mesure portera-t-elle ses fruits ?

« Nous sommes en plein droit de nous interroger ; la rentrée scolaire c’est dans quelques jours. Comment cela se fera-t-il et dans quelles écoles cette mesure portera-t-elle ses fruits ? », soulève d’un air plutôt remonté, une mère s’apprêtant à acheter les fournitures scolaires pour ses enfants.

L’organisation de la société civile a également invité les parents à s’abstenir de payer les frais scolaires en attendant les retombées de promesse du chef de l’État pendant  la campagne électorale.



À LA UNE
Retour en haut