Santé › Actualité

Le peuple d’abord : la base demande à Tshisekedi de baisser le salaire des députés et d’augmenter celui des militaires, policiers et enseignants

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/03/BASE-4-3.jpg
La base

Lors  de la présentation par le chef de l’État de son programme d’urgence pour ses 100 prochains jours, la base, a demandé à Félix Tshisekedi de baisser les émoluments des députés nationaux et de rehausser la solde des militaires, des policiers et des enseignants.

Dans près les observateurs, même s’il le souhaitait, le président Félix Tshisekedi  n’a pas la majorité parlementaire pour faire passer une loi de finances rectificative qui baisserait les salaires des députés. Sa marge de manœuvre est donc très réduite.

Pour rappel, un député national touche 4000$ le mois. À côté de cette somme, il a aussi des primes, connues sous l’appellation « invisibles »

Le policier, le soldat et l’enseignant les moins gradés touchent moins de 100$ le mois.

Video
À LA UNE
Retour en haut