Eco et Business › Finance

Le dépassement budgétaire de 137,97% de la présidence trahit le slogan qui a porté Félix au pouvoir « Le peuple d’abord »

Félix Tshisekedi

Alors que la Présidence de la République et la Primature ont vu leurs dépenses exécutées à hauteur respectivement de 137% et 129%, celles destinées à la lutte contre la pauvreté n’ont été exécutées qu’à 48%, au 30 avril 2019.

De même, l’Assemblée nationale et le Sénat ont vu leurs dépenses exécutées respectivement à 80% et 88%. L’exécution du budget national trahit le slogan qui a porté Félix Tshisekedi au pouvoir : « Le peuple d’abord ».

Les dépenses de lutte contre la pauvreté ont été exécutées à hauteur de 572 031 554 975 FC, soit 327,43 millions USD, contre les prévisions linéaires de 1 190 974 697 969 FC, soit 681,72 millions USD, au 30 avril 2019, selon les états de suivi budgétaire du ministère du Budget.

A la même échéance, les dépenses de la présidence de la République ont été payées à hauteur de 35,4 millions USD. Comparé aux prévisions linéaires de la période fixée à 27,7 millions USD, il se dégage un dépassement budgétaire de 137,97%.

Les dépenses de fonctionnement de la présidence de la République sont celles qui ont le plus contribué à ce dépassement budgétaire. Sur une prévision linéaire de 10,9 millions USD, la présidence de la République a utilisé 22,2 millions USD pour son fonctionnement, soit un taux d’exécution de 202,1%.

Source: Deskeco.com

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut