Politique › Institutions

Le Conseil de sécurité de l’ONU à Kinshasa pour discuter du processus électoral

Siège des Nations Unies

Le Conseil de sécurité de l’ONU doit arriver à Kinshasa, Il devrait rester jusqu’à dimanche soir dans la capitale congolaise où il espère rencontrer le président Joseph Kabila.

Le Conseil de sécurité entame sa première visite sur le sol congolais depuis novembre 2016. Depuis lors, les relations entre les Kinshasa et l’ONU n’ont cessé de se dégrader. A un peu plus de deux mois des élections qui doivent se tenir le 23 décembre prochain, les diplomates vont donc se concentrer sur le plus urgent et maintenir la pression pour réclamer que le scrutin de décembre soit inclusif, libre, transparent et juste. Sauf que la Commission électorale a indiqué vouloir se passer du soutien de la Monusco pour les élections, en violation de la résolution adoptée en mars dernier et qui prévoyait que la mission de l’ONU dans le pays appuie le processus électoral.

Selon un diplomate, le Conseil de sécurité devrait donc renouveler son offre de coopération. Les Congolais seraient actuellement « tatillons » selon ce même diplomate, qui indique que les avions et le matériel des forces de déploiement rapide seraient autorisés au compte-goutte à rejoindre le pays. Selon les Nations unies, ce refus de coopérer avec la Monusco pourrait avoir des conséquences matérielles, logistiques et sécuritaires à même de ruiner la crédibilité des élections, et donc, de ses résultats.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut