› Elections 2018

Le CLC annonce le lancement prochain d’une campagne populaire cotre la machine à voter

Le comité laïc de coordination

Dans un point de presse tenu ce lundi 24 septembre 2018 à Kinshasa, le CLC, a rejeté la machine à voter que la CENI entend utiliser pour les prochaines élections prévues le 23 décembre prochain.

Pour justifier leur position, le comité laïc de coordination (CLC), avancent plusieurs raisons.
Parmi lesquelles: le manque de consensus autour de cette machine, la loi électorale qui ne prévoit pas l’utilisation du vote électronique pour le scrutin du 23 décembre 2018, le rapport des experts britanniques qui a énuméré un certain nombre de problèmes à résoudre quant à l’utilisation de cette machine.

La machine à voter que la  Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), compte coûte que coûte utiliser le 23 décembre 2018, semble loin de faire l’unanimité au sein de différentes parties prenantes au processus électoral notamment l’opposition et la société civile voir la communauté internationale.

À l’opposition et une partie de la société civile, l’on ne jure que sur son rejet tandis qu’à la majorité présidentielle, on se montre favorable à son utilisation.

Selon la CENI, les 106.00 machines à voter produites par la société sud-coréenne Miru Système seront en RDC au plus tard le 6 octobre prochain.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut