Politique › Justice

Le chanteur congolais Koffi Olomide condamné à deux ans de prison avec sursis pour atteintes sexuelles sur mineure

Koffi Olomide et ces avocats

L’artiste musicien  Koffi Olomide a été condamné lundi 18 mars 2019 par la justice française à deux ans de prison avec sursis pour atteintes sexuelles sur mineure de moins de 15 ans, en l’occurrence une de ses ex-danseuses.

Sept ans de prison avaient été requis à l’audience, tenue à huis clos le 11 février dernier, à l’encontre de la star de la rumba, poursuivie pour « atteintes sexuelles avec violence, contrainte, menace ou surprise par personne ayant autorité et pour séquestrations » sur quatre danseuses pour des faits commis en région parisienne entre 2002 et 2006.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut