International › APA

Le Cameroun veut lever 20 milliards FCFA sur le marché sous-régional

L’État camerounais procèdera, mercredi prochain à l’émission, par voie d’adjudication, de bons du Trésor assimilables (BTA) d’un montant de 20 milliards FCFA sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), selon un communiqué du ministère des Finances parvenu lundi à APA.Pour cette 5ème opération du genre pour l’année 2020, le pays entend s’appuyer sur un réseau de 19 spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) situés sur son sol, mais aussi au Congo, au Gabon, en Guinée Équatoriale, en République centrafricaine et au Tchad. Les trois premières opérations, portant chacune sur un montant total de 80 milliards FCFA, ont reçu de confortables taux de soumissions.

Cette autre tentative de levée de fonds, note-t-on, intervient après une opération similaire ayant connu un succès mitigé. Le 12 février en effet, le Cameroun n’a pu recevoir que 94,50% de taux de soumission à une offre publique de l’ordre de 20 milliards FCFA sur le marché sous-régional, soit 18,9 milliards de propositions des souscripteurs pour un montant total servi de 5,2 milliards FCFA.

Pour toute l’année, le Cameroun ambitionne de lever 422 milliards FCFA sur le marché sous-régional et local des titres, contre 260 milliards FCFA l’année dernière, les fonds ainsi recueillis étant destinés au financement de projets de développement.



À LA UNE
Retour en haut