Société › Education

L’APUKIN ont décidé de poursuivre la grève

Université de Kinshasa

Les Professeurs membres de l’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) se sont réunis jeudi 24 mai dernier, pour faire un bilan des concertations avec le Gouvernement.

L’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) a décidé de poursuivre la grève jusqu’à l’exécution effective des dispositions prises par le Gouvernement à leur égard.  Les membres de ce principal syndicat regroupant tous les professeurs de l’Université de Kinshasa ont répondu massivement à la convocation à prendre part à leur Assemblée Extraordinaire. Cette réunion avait pour but d’évaluer l’état d’avancement des revendications des professeurs par rapport aux résultats des concertations avec le gouvernement.

A l’issue de cette réunion de jeudi 24 mai 2018, ils ont une fois de plus haussé le ton contre toute attente. Quand bien même qu’ils saluent les dispositions prises par le Gouvernement, en ce qui concerne le paiement des deuxième et troisième palier du réajustement salarial du personnel de l’Enseignement Supérieure et Universitaire (ESU), ces derniers soulignent qu’afin de donner forme à cette décision gouvernementale, laquelle s’inscrit résolument dans la ligne du respect du Protocole d’Accord du 13 octobre 2017, la grève se poursuit. C’est en attendant l’exécution effective des dispositions prises par les autorités gouvernementales qu’ils peuvent reprendre les activités académiques.

A deux mois de la session de juillet, les étudiants n’approuve saluent pas cette situation de grève à laquelle ils font face peu avant la fin de l’année académique.

Sur le campus de l’Université de Kinshasa, règne une confusion autour du calendrier académique des activités. En dépit de la grève, certains enseignants qui ne partagent pas l’avis de la grève, continuent à donner cours. Il y a lieu de noter cependant que, la prochaine réunion extraordinaire de l’APUKIN est projetée au 29 mai prochain.

 

À LA UNE
Retour en haut