Société › Education

Examens de fin des cycles primaire et secondaire au Kasaï

Le gouverneur du Kasaï, Marc Manyanga, à Tshikapa mercredi 9 août 2017. Radio Okapi/Photo Joël Bofengo

L’examen qui a débuté ce lundi 13 novembre, a pris fin ce mardi 14 novembre.

Le gouverneur du Kasaï Marc Manyanga a lancé lundi 13 novembre à Tshikapa la session spéciale de l’examen national de fin d’études primaires (ENAFEP) ainsi que de l’examen d’Etat édition 2016-2017 dans les zones de la province touchées par les violences liées à la milice Kamuina Nsapu. Il s’agit principalement de Kamonia, Lunyeka, Kamuesha, Kalonda et Luebo.

La Monusco va pour sa part appuyer l’organisation de ces examens en assurant le transport des copies des épreuves de Tshikapa vers les zones concernées.

Au total, 16 500 élèves finalistes des primaires se sont inscrits pour l’ENAFEP à Tshikapa. Ces épreuves, débutées le lundi 13 novembre, ont pris fin ce mardi 14 novembre. 92 centres d’examen étaient opérationnels pour cette épreuve, a indiqué à la presse la directrice provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) au Kasaï, Wivine Mude Koko.

D’après des sources locales, c’est le gouverneur du Kasaï lui-même qui a pris en charge les frais de participation de tous les finalistes du primaire à l’ENAFEP. Quant à l’examen d’Etat, qui sanctionne la fin d’études secondaires, il se déroulera du 20 au 23 novembre prochain. Environ 3 600 élèves finalistes se sont inscrits à cet examen.



À LA UNE
Retour en haut