International › APA

Lancement à Abidjan, fin janvier 2019, d’un Certificat des administrateurs de sociétés de la zone Uemoa

La présidente de l’Institut national des administrateurs de Côte d’Ivoire (INAD-CI), Viviane Zunon-Kipré, a annoncé mercredi à Abidjan le lancement, à fin janvier 2019, d’un Certificat des administrateurs de sociétés de la zone Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine), en marge d’une table ronde sur la gouvernance d’entreprise.« L’objectif de l’INAD-CI, c’est de professionnaliser la fonction d’administrateur » vu le « déficit en matière de ressources humaines dans le management des entreprises », a soutenu Mme Viviane Zunon-Kipré, face aux caméras.

M. Bakary Traoré, vice-président de l’INAD-CI, juriste-fiscaliste et expert en gouvernance d’entreprise, a précisé que les critères d’éligibilité ciblent notamment les administrateurs d’un niveau minimum de BAC+4 et siégeant ou ayant siégé dans un Conseil d’administration.

Les administrateurs, avant la sélection, devront démontrer une expérience professionnelle de plus de cinq ans au niveau du comité technique de direction et détenir une entreprise en forte croissance, une fondation, une coopération ou une ONG d’une certaine dimension, a-t-il ajouté.  

Un maximum de 25 personnes devrait constituer la première promotion, qui selon le calendrier de formation de professionnalisation, débute le 30 janvier 2019 à Abidjan, par un module portant sur « la gouvernance d’entreprise, rôle et responsabilité des mandataires sociaux ».

Les administrateurs subiront des formations à Abidjan, au Maroc et au Canada. Ils seront instruits sur six modules de janvier à juillet 2019, portant entre autres sur : finance, risque et gouvernance ; comité d’audit, environnement de contrôle et analyse décisionnelle ; stratégie et gestion des risques. 

« En mai 2019, nous allons avoir une pré-session en élaboration d’une stratégie compétitive », a fait observer M. Traoré, insistant que ce certificat des administrateurs prend en compte les standards internationaux. 

L’INAD-CI qui se veut une organisation de référence, spécialisée dans la professionnalisation du métier d’administrateur, met en œuvre depuis sa création en avril 2013, un programme de formation de haut niveau adapté au contexte de la Zone Uemoa et animé par des praticiens émérites.

L’institut a initié à ce jour une centaine de formations qui a ciblé un millier de personnes. Ce projet devrait permettre d’avoir un vivier d’administrateurs, capables d’optimiser leur présence au sein des conseils d’administration, d’œuvrer à la performance et la pérennité des entreprises privées et publiques.

Le programme est destiné aux administrateurs, aux hauts dirigeants et cadres détenant des mandats d’administrateurs dans le secteur privé et public. Il cible également les dirigeants et cadres exécutifs susceptibles d’exercer dans le futur un mandat d’administrateur.

À LA UNE
Retour en haut