International › APA

Lancement à Abidjan des assises de la société civile sur les ODD

Pas d'image

Les consultations nationales de la société civile ivoirienne sur les Objectifs de développement durable (ODD) pour préparer le rapport d’examen national volontaire (RNV) de la Côte d’Ivoire qui sera présenté en juillet prochain à New-York aux États-Unis, ont été officiellement lancées vendredi à Abidjan en présence de plusieurs organisations, a constaté APA sur place.Ces assises organisées par l’initiative de la société civile pour les ODD en Côte d’Ivoire ( ISC/ODD-CI)  visent ainsi à apporter la contribution de la société ivoirienne à l’élaboration de ce rapport de la Côte d’Ivoire sur les ODD qui sera présenté par le pays en juillet prochain à New-York aux États-Unis au forum politique de haut niveau pour le développement durable.

Les ODD adoptés par les Nations Unies en 2015 sont une initiative mondiale qui se fixe 17 objectifs majeurs à mettre en œuvre d’ici 2030 (agenda 2030) avec en ligne de mire, l’éradication de la pauvreté sur la planète.

« L’agenda 2030 a un caractère universel. Les objectifs de l’agenda 2030 sont en synergie avec les priorités  nationales traduites dans notre plan national de développement (PND) 2016-2020 et renforcé par le plan social du gouvernement », a affirmé Dr Nahoua Yéo, le directeur de cabinet de la ministre ivoirienne du plan et du développement qui a lancé ces assises au nom de celle-ci.

 Saluant cette initiative de la société civile ivoirienne, Dr Yéo a fait savoir que pour cette année, le rapport volontaire des pays mettra l’accent sur la mise en œuvre de 10 objectifs ciblés par ce forum politique de haut niveau pour le développement durable.

 Selon lui, le gouvernement ivoirien s’est engagé à conduire un processus « participatif et inclusif  avec pour leitmotiv de ne laisser personne de côté ».  Le représentant de la ministre Nialé Kaba a conclu son adresse en affirmant que ces consultations fourniront « à n’en point douter » des «contributions pertinentes » dans la préparation du rapport national volontaire de la Côte d’Ivoire.

 Auparavant, Rachel Gogoua, la présidente de l’ISC/ODD-CI a expliqué que cet atelier vise à préparer la contribution de la société civile au rapport d’examen national de la Côte d’Ivoire sur les ODD qui sera présenté en juillet prochain.

« L’action de la société civile, loin de se substituer à celle du gouvernement, lui est complémentaire. Travaillant à la base et à l’écoute des populations, la société civile est à même de mieux porter et faire entendre leur voix», a estimé Mme Gogoua, soulignant que « la synthèse de nos travaux permettra de dégager des messages clés à mettre à la disposition du gouvernement afin d’enrichir le rapport national.

 Pour sa part, la représentante du système des Nations Unies, Antonia Nbagala-Sodonon  a félicité le gouvernement ivoirien, rappelant cependant la nécessité de continuer à œuvrer pour l’égalité des chances dans le pays et l’augmentation des dépenses pro-pauvres.

Ces consultations nationales de la société civile ivoirienne sur les ODD dureront quarante-huit heures. En aout 2015, 193 pays  ont ratifé ces dix-sept objectifs de développement durable ( ODD).

Ces  17 objectifs sont,  entre autres,  L’éradication de la pauvreté, la lutte contre la faim, l’accès à la santé, l’accès à une éducation de qualité, l’égalité entre les sexes, l’accès à l’eau salubre et à l’assainissement, le recours aux énergies renouvelables, l’accès à des emplois décents, la promotion d’une industrialisation durable qui profite à tous et la réduction des inégalités.

Video

Vos paris sportifs
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut