Politique › Actualité

La RDC demande à l’Union Européenne de levée des sanctions contre les autorités congolaises

Lambert Mende

Le gouvernement congolais, via ses avocats, a introduit une demande au Conseil de l’Union européenne pour la levée des sanctions de l’UE prises contre certaines autorités congolaises.

Parmi les autorités congolaise qui sont sur le viseur  de l’Union Européenne, se trouve l’actuel candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), à la présidentielle du 23 décembre 2018, Emmanuel Ramazani  Shadary.

Intervenant sur un média local, le porte-parole du gouvernement Lambert Mende, a fait savoir que cette requête n’a rien à avoir avec le dauphin de Joseph Kabila. Pour lui, les autorités congolaises ont le droit d’introduire une demande pour la levée d’une mesure prise contre eux injustement en violation du droit international.

Pour le ministre de la communication, les sanctions prises contre les autorités congolaises sont l’œuvre du ministre belge des affaires étrangères « Didier Reynders et de ses amis impérialistes ».

« À chaque conseil de l’Union européenne le gouvernement de la République Démocratique du Congo introduira cette demande via ses avocats » a indiqué  Lambert Mende.

À LA UNE
Retour en haut