International › ACP

La proposition de loi sur la nationalité n’est ni une nouveauté moins encore une problématique, selon Stephen Bwansa

Stephen Bwansa
 Stephen Bwansa, un opérateur économique congolais vivant en Chine, a indiqué, dans une réflexion dont une copie est parvenue à l’ACP, que la question de la nationalité de père et de mère telle que proposée aujourd’hui dans notre société, n’est ni une nouveauté moins encore une problématique propre à notre Nation ou génération.

Pour lui, cette question législative, si importante soit-elle, varie souvent en fonction de l’environnement, de l’histoire d’un peuple, tout en répondant aux questions du passé, du présent, en se projetant avec plus de méthodes d’intelligences et stratégies afin de sécuriser le pays au profit d’un développement intégré. «La loi a comme vocation première d’imposer la paix et garantir le bien-être du peuple tout en maintenant l’équilibre dans la société », a-t-il dit.

Pour cet opérateur économique de la diaspora congolaise en Chine, la loi est avant tout un fondement sûr d’une société forte et stable et que nous devons nous assurer de faire mieux qu’avant, c’est-à- dire protéger la République contre la culture des intérêts obscures, imprévisibles et surtout destructeurs du bien-être du peuple. «Être congolais de père et de mère tel que débattu aujourd’hui semblerait être uniquement relatif à l’accès aux fonctions politiques de souveraineté, sans vouloir influencer tel ou tel autre individu sur une démarche qui sonne comme étant démocratique », a souligné Stephen Bwansa.

Pour lui, au stade actuel, il revient aux élus du peuple de contourner les faiblesses de la dite proposition de loi afin de faire triompher l’avenir du Congo. «Nous devons nous assurer de faire mieux qu’avant, en protégeant la République contre les forces du mal. Cette question sera traitée par les législateurs qui doivent privilégier le droit de sang face au destin de notre pays », a soutenu Stephen Bwansa, exhortant la population congolaise de ne pas céder aux manipulations ou manœuvres de certains compatriotes qui, par manque des logiques constitutionnelles, cherchent à polluer l’atmosphère à chaque rendez-vous important de notre histoire, dans le but de créer le chaos politique pour que la République reste longtemps à genoux.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut