Politique › Actualité

La nouvelle commission de la CEEAC prêtera serment le 31 août devant Ali Bongo

CEEAC

Les 7 membres composant le bureau de la nouvelle Commission qui remplace le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), nommés pour un mandat de 5 ans, durant la 17ème session ordinaire de la Conférence des Chef d’Etat et de Gouvernement tenue en visioconférence le 30 juillet dernier, vont prêter serment le 31 août prochain devant Président Ali Bongo Ondimba, président en exercice de la CEEAC.

L’information a été rendue publique au terme d’une rencontre mardi entre le Secrétaire général de la CEEAC sortant, Ahmad Allam-mi au nouveau président de la Commission de la CEEAC, Gilberto Da Piedade Verissimo, qu’accompagnait la vice-présidente, Francisca  Tatchouop Belope.

Au cours de l’échange qui a duré presque une heure, les deux interlocuteurs ont abordé les questions brulantes de l’actualité et celles relevant de la vie de la communauté à savoir. Il s’agissait entre autres de la question relative à la pandémie du Coronavirus et ses répercussions sur le développement socioéconomique des Etats membres, la Réforme institutionnelle de la CEEAC et les attentes des populations de la Région sur les avantages et les succès que pourrait engranger la CEEAC au cours de cette nouvelle ère.

Selon la communication de la CEEAC, les deux personnalités ont aussi abordé les goulots d’étranglements qui entravent le bon fonctionnement de l’institution notamment le problème du non versement régulier des cotisations statutaires.

En deuxième heure, la délégation de la Commission de la CEEAC a été reçue par les personnels à mandat. A cette deuxième rencontre, ont pris part, la quasi-totalité des personnels à mandat et presque tous les commissaires. Ils été édifiés sur les questions diverses dont celles ayant trait à leur situation administrative et à leur situation familiale.

« Le Secrétaire général de la CEEAC et le Président de la Commission se sont félicités de l’atmosphère cordiale et apaisée dans laquelle se déroulent ces premiers contacts. Pour son Excellence, l’ambassadeur Ahmad Allma-mi, il s’agit de léguer à son successeur un héritage limpide, débarrassé de tout préjugé et un personnel qualifié et prêt à servir la Communauté. Emboitant le pas à son prédécesseur, son Excellence Gilberto Da Piedade VERISSIMO, a assuré son auditoire de sa ferme volonté d’œuvrer pour le rayonnement de la CEEAC en s’appuyant sur les ressortissants de l’espace CEEAC, dotés d’une bonne expertise et d’une abnégation sans faille », indique le communiqué de la CEEAC dont Gabonactu.com a obtenu copie.

Source : Com CEEAC



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut