Culture › Musique

La musique congolaise en deuil : le chanteur Defao Matumona est décédé à Douala au Cameroun

Douala Defao Matumona est décédé
Defao Matumona
L’artiste musicien congolais, François Matumona Lulendo alias Général Defao,  a rendu l’âme dans la nuit de lundi à mardi 28 décembre  à l’hôpital  Laquintine à Douala.

Le chanteur congolais  était dans un état critique, un coma profond du niveau 4 depuis,  lundi 27 décembre à Douala au Cameroun où il devait livrer un concert. C’est ce qu’a révélé l’un de ses proches contacté par la rédaction du journal de kinshasa.com.

A en croire nos confrères de Télé Asu, le Général Defao est décédé aux environs de 20h à l’hôpital Laquintinie de Douala. Il y était interné en soins intensifs plus précisément au service de réanimation.

Matumona Defao a intégré le Grand Zaïko Wawa, du guitariste Félix Manuaku en 1981. Les Kinois découvrent alors un jeune chanteur élégant et, ce qui ne gâche rien, bon danseur.

Depuis 1991 soit trente ans, il a créé son groupe  Big Stars  avant de le dissoudre en 2000. Il a non seulement l’une des meilleures voix du Congo, mais il est sans aucun doute le meilleur danseur de toutes les grandes voix congolaises.

En 2019, l’auteur de la chanson « Copinage » avec Mbilia Bel revient à Kinshasa, après 21 ans d’absence en RDC. Il aura 63 ans, le 31 décembre de cette année.

                                        Paix à son âme



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut