International › ACP

La jeunesse congolaise appelée à saisir les opportunités du volontariat à l’ère numérique

La coordonnatrice de l’Association « Jeunesse francophone congolaise », Patricia Tshizanga Mukundi a appelé le weekend la jeunesse congolaise à saisir les opportunités du volontariat à l’ère du numérique, au cours de l’atelier.

Organisé  sous  le thème : « les jeunes s’engagent pour le développement des opportunités dans l’ère  de la transformation digitale » en marge de la célébration de la Journée internationale du volontariat 2019, cet atelier de formation a focalisé le potentiel de son contenu sur l’application  de cartographie collaborative et ouverte des acteurs de l’innovation dans l’espace francophone « Carteinnov » à Kinshasa.

« Cette journée donne aux volontaires l’occasion de travailler ensemble sur des projets et campagnes de promotion de développement économique et social aux niveaux local, national et international » a indiqué Mme Mukundi ajoutant que  «La Journée internationale du volontariat vise à sensibiliser la population et le gouvernement aux contributions volontaires, promouvoir  les opportunités de la francophonie à la jeunesse, renforcer les capacités des jeunes grâce aux formations dans divers domaines».

M. Kapay expert en la matière venu  former les participants sur le fonctionnement de ce programme informatique, a fait savoir pour ce faire, que ladite plateforme fait connaitre et valoriser les initiatives en faveur de la créativité et de l’innovation au sein de l’espace économique francophone et aider à la multiplication des échanges et des partenariats entre les communautés numériques francophones des TIC.

Lors des échanges, l’entrepreneur numérique Dolin et l’ancienne volontaire de la Francophonie Aziza Kajangu ont partagé leur expérience sur le domaine numérique aux participants.

Cette rencontre a formé les jeunes sur la consultation de la carte et des données, sur les opportunités du numérique, sur l’édition des données dans le dispositif  Carteinnov, a promu le volontariat et ses valeurs, a créé des nouveaux liens et activités entre jeunes, et a sensibilisé sur la fracture numérique.

Cette activité a été organisée par l’association « Jeunesse francophone congolaise », les Volontaires des Nations unies (VNU) et de la Francophonie « Assane Seck » en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie et la Campus numérique francophone de Kinshasa à travers le projet Lisungi Fablab.

Source: ACP



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut