Politique › Partis politiques

La destitution de Kabund divise l’UDPS: une frange de cadres dit non au boycott du poste laissé vacant à la chambre basse

l’UDPS.

La déchéance de Jean Marc Kabund au poste de premier vice-président de l’assemblée nationale, divise le parti présidentiel. Les cadres de l’UDPS sont scindés quant à la suite à donner à ce vide laissé par Kabund à la chambre basse.

D’un côté, le secrétariat général soutenu par la présidence actuelle du parti au pouvoir a décidé jeudi de la non-désignation d’un remplaçant à Kabund au bureau de la chambre basse du parlement. Il autorise l’ex numéro 2 de l’assemblée nationale à saisir par ailleurs les instances judiciaires compétentes pour rentrer dans ses droits. Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS, a aussi mis en garde les élus nationaux du parti contre la violation de cette résolution.

Il n’a pas fallu longtemps pour que  Kabuya, soit désavoué. Ce qui fait dire à nombre d’observateurs que la gestion des ambitions en rapport avec le poste laisser libre au bureau, va amplifier la crise à l’UDPS.

D’autres cadres du parti présidentiel désapprouvent la démarche de Kabuya. Ils disent, en effet, non au boycott du poste vacant.  C’est le cas entre autre, du professeur André Mbata qui a pris publiquement position contre la décision du secrétaire général de l’UDPS.

Pour le Député André Mbata, il est hors de question que l’UDPS laisse vide le poste de vice-président de l’Assemblée nationale à cause de l’incompétence de Kabund.  « Les statuts et le règlement intérieur du parti n’autorisent pas un président a.i ou un S.G nommé en violation des textes, de donner des injonctions ou de décider à la place des députés nationaux « . Mbata rappelle à Kabuya que le mandat du député est non impératif.

Il affirme que le poste est réservé à l’UDPS et « pas un individu qui se prendrait pour un quelconque homme providentiel ».

Par ailleurs,  il dit déplorer la destitution « honteuse » de J-M Kabund. Par contre, fait-il savoir, les élus nationaux de l’UDPS présenteront un de leurs pour occuper ce poste au sein de l’Assemblée nationale.

Le professeur André Mbata, appelle les députés nationaux de l’UDPS à ne pas obéir à la décision de Kabuya  secrétariat général du parti.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut