Politique › Institutions

La destitution de JM Kabund : « pour quelle motivation vais-je trafiquer des signatures » ( JJ Mamba)

Jean-Jacques Mamba

Le député MLC Jean-Jacques Mamba, auteur de la pétition visant la déchéance de Jean-Marc Kabund de son poste de vice-président de l’Assemblée nationale et qui est accusé de faux et usage de faux se défend. « Pour quelle motivation, je vais trafiquer) les signatures, si j’en ai 12 en réserve? », s’interroge-t-il.

« Je vais garder un maximum de respect pour mes collègues, mais dans tous les cas de figure, avec 62 signatures, même si vous retirez 4, il en reste 58, je ne vois pas (pourquoi) l’honorable Jean-Jacques Mamba va se mettre à bidouiller des signatures ».

L’élu de la Lukunga  a  expliqué que la signature d’une pétition « se fait en équipe. Ça veut dire que je pose un problème et je cherche les Chefs des groupes parlementaires. Je cherche des influenceurs. Je leur ai dit, voici ma pétition, le comportement de notre collègue (vice-président du bureau de l‘Assemblée nationale ne nous satisfait pas), j’aimerais que vous m’aidiez à collectionner des signatures des députés de votre famille politique, regroupements ou parti politique qui pensent comme moi. S’il adhère, je lui donne des listes et il fait son travail en âme et conscience ».

Et de renchérir : « la personne (de confiance mandatée) me remet les listes, je sais très bien dans ce pays, le problème de signatures se pose toujours, j’ai 50 noms (quota exigé pour valider une pétition). J’ai dit, il faut continuer pour me mettre à l’abri, je vais au-delà (jusqu’à atteindre) 62 ».

Les cas de contestation

Pour ce qui est de 4 élus qui ont affirmé ne pas avoir signé la pétition, notamment le député Yannick Lumbu, confiné à Lubumbashi pour raison de Covid-19, Jean-Jacques Mamba dit s’être « adressé à la personne qui lui a apporté les listes ».

Et il assure que ce « collègue me dit qu’elle (Yannick Lumbu) a bel et bien signé le document ».

Un autre député, Simon Mpiana de l’UNC de Vital Kamerhe qui nie avoir signé la pétition et, par conséquent, a porté plainte pour faux en écriture, devant la cour de cassation.

Cependant, « lorsque je questionne son Chef de liste, reprend Jean-Jacques Mamba, « il me dit que non seulement il a signé, mais il a donné sa carte de visite »

Jean-Jacques Mamba révèle qu’une commission parlementaire est en train de travailler sur ce dossier de contestation de signatures.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut