Elections 2018 › Présidentielle

La cour constitutionnelle : le camp Fayulu demande l’annulation des résultats provisoires de la présidentielle du 30 décembre 2018

La cour constitutionnelle congolaise

Les avocats de l’Opposant Martin Fayulu accusent la CENI d’avoir publié les résultats provisoires alors que la compilation des résultats continuait à travers le pays.

 » Les opérations de compilation continuait à se faire même après la publication des résultats provisoires par la CENI. La CENI a publié les résultats non consolidés. Où a t-elle trouvé ces résultats ? (…) » se demande le président du collectif des avocats de la dynamique de l’opposition.

« En additionnant tous les suffrages, il y a un excédent de 5922 voix«  a expliqué devant la Cour Constitutionnelle, Maître Ekombe Mpetshi Toussaint, un des avocats de la Dynamique de l’Opposition, qui a demandé d’annuler ces résultats étant donné également que la CENI, dit-il, a publié ces résultats qui venaient de la voie électronique.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut