Politique › Actualité

La corruption des députés provinciaux : l’UDPS installe sa commission de discipline pour statuer

JM Kabund et F. Tshisekedi

L’UDPS a mis en place sa commission de discipline, depuis jeudi 28 mars dernier. C’est un organe statutaire dont l’installation était prévue depuis longtemps, renseignent les sources du parti présidentiel.

C’est dans la convention démocratique, l’organe délibérant du parti installé depuis un mois et demi, que la commission disciplinaire est constituée.

« Il y a eu l’accélération du processus étant donné qu’il y a un dossier disciplinaire urgent. La Convention démocratique, c’est ce qu’on peut appeler l’organe délibérant du parti. Donc, le premier dossier sera la question du comportement des députés provinciaux pendant les élections des sénateurs. Ils vont ouvrir un dossier et vont entendre tous les concernés. Je crois qu’ils vont même commencer par la Commission électorale permanente (CEP) », a dit Jacquemain Shabani, président de la Commission électorale permanente de l’UDPS.

Une dizaine de membres composent cette commission. Un règlement intérieur a même été adopté.

À LA UNE
Retour en haut