Sport › Football

La commission de la FIFA a suspendu le président de la CAF Ahmad Ahmad pour une durée de 5 ans

Ahmad Ahmad

Ahmad Ahmad  président de la Confédération africaine de football, a été suspendu pour 5ans par la  commission d’éthique de la Fifa, en lui infligeant de surcroît 200.000 francs suisses d’amende (185.000 euros), notamment pour détournements de fonds.

Le président Ahmad Ahmad à la tête du football africain depuis mars 2017 et candidat à un deuxième mandat, avait par ailleurs été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en juin 2019 à Paris.

La justice interne de la Fifa, dont le dirigeant malgache de 60 ans,  Ahmad Ahmad est vice-président, a estimé que le patron de la Confédération africaine «avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF», indique le communiqué de la commission d’éthique de la FIFA dont une copie est parvenue à notre rédaction.

Il sied de rappeler que, l’enquête de la commission d’éthique a «porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque, ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités», selon la Fifa.

Les griefs de l’instance seront détaillés dans la décision intégrale, publiée dans les soixante jours sur le site de la Fifa.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut