› Politique

Kyungu wa Kumwanza accuse Muyej d’empécher son meeting

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza

Le Coordonnateur de la plateforme “Ensemble” dans la région du Katanga, Gabriel Kyungu wa Kumwanza accuse le gouverneur de la province de Lualaba, Richard Muyej d’empêcher son arrivée à Kolwezi où il prévoit de tenir une série des meetings.

L’ancien président provincial de l’ex-Katanga accuse le pouvoir d’étouffer les manifestations de l’opposition dans la région alors que le parti présidentiel y communie publiquement avec ses partisans. « Nous sommes en train de vivre les signes qui ne trompent. Je suis citoyen de ce pays, et le gouverneur Muyej n’est pas le propriétaire de Kolwezi, il est simplement fonctionnaire de l’Etat qui doit faire respecter la constitution et non la violer en me bloquant de me rendre à Kolwezi pour tenir des meetings », déclare Gabriel Kyungu Wa Kumwanza. En effet, de Kakanda jusqu’au pont Lualaba, des militaires et policiers sont postés pour barrer la route, sous les ordres de Richard Muyej, selon Kyungu. Il a dénoncé ce jeudi 31 mai 2018 en marge d’un point de presse à Lubumbashi cet état des choses dans la localité.

Le 30 mai 2018, Gabriel Kyungu wa Kumwanza était à Likasi pour la vulgarisation du programme de Moise Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle de cette année. “Nos manifestations publiques sont généralement interdites alors que le parti au pouvoir est en train de se muer en parti-Etat. Pour preuve, tous les gouverneurs sont devenus des fédéraux de leurs partis comme au MPR de triste mémoire, raffermi aujourd’hui par la tournée du secrétaire permanent Shadary du PPRD. Ce n’est pas dans ces conditions que nous pouvons aller aux élections”, a-t-il ajouté. La plateforme “Ensemble” qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle prévue le 23 décembre, sera en meeting le 9 juin prochain à la place Sainte-Thérèse à Kinshasa.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut