Société › Actualité

Kwulu : 17 maisons incendiées et des blessés graves enregistrés dans un affrontements des bandes des brigands à Idiofa

Kwulu
Une maison incendiée par les bandits
Une dizaine des maisons ont été incendiées et plusieurs dégâts matériels enregistrés à la suite des violents affrontements entre des bandes des brigands (Kuluna) mercredi 26 à d’Idiofa  dans la province de Kwilu.

 

D’après Arsène Kasima, coordonnateur de la nouvelle société civile d’Idiofa,  contacté par nos confrères de l’actualité.cd, tout est parti d’une barrière érigée par des jeunes en vue de récolter les contributions financières pour les obsèques d’un habitant décédé. Un conducteur de taxi moto a refusé de contribuer  et a été battu à mort. Ce qui a suscité les affrontements entre des bandes de brigands.

« Il y a eu affrontements entre trois groupes et un autre suite au décès d’un jeune garçon. Les jeunes qui ont érigé la barrière demandaient de l’argent, et puis le motocycliste qui habite l’autre camp est passé,  et a refusé de payer, il a été brutalisé jusqu’à tomber à la suite des coups qu’il recevait. Les coalisés sont descendus vers les quartiers pour brûler  17 maisons y compris l’institut Tomisa, Bosembo. Ces jeunes gens ont tout emporté: des chèvres, des cochons, vélos, des panneaux solaires, des radios…il y a eu quatre blessés graves. Mais la situation est actuellement sous contrôle de la police »  a dit Arsène Kasiama, coordonnateur de la nouvelle société civile d’Idiofa.

Des sources locales renseignent que, ces bandes d’inciviques, opèrent depuis 2021 dans la province de Kwilu précisément dans la ville d’Idioafa.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut