Société › Actualité

Kongo-Central : cinq morts dans un accident de circulation du cortège du président Kabila

D’après ces sources de Songololo, les militaires décédés étaient à bord d’une voiture 4×4 de l’escorte du président de la République Joseph Kabila, qui revenait de la ville de Matadi pour Kinshasa.

Cinq personnes sont mortes dans un accident de circulation du cortège présidentiel survenu mardi 13 février au village Minkelo, sur la route Nationale N°1, en territoire de Songololo au Kongo-Central. Selon les villageois qui livrent l’information mercredi 14 février à Radio Okapi, les victimes sont des éléments de la Garde républicaine.

L’excès de vitesse serait la cause principale, selon les témoins.

D’après ces sources de Songololo, les militaires décédés étaient à bord d’une voiture 4×4 de l’escorte du président de la République Joseph Kabila, qui revenait de la ville de Matadi pour Kinshasa.

L’accident s’est produit au niveau du village Minkelo en territoire de Songololo, à près de 100 Km à l’Est de Matadi, avant la première cimenterie en allant vers Kinshasa.

La voiture accidentée a fait plusieurs tonneaux, selon les témoins. D’après eux, cinq militaires de la garde républicaine sont morts sur-le-champ et les blessés ont été évacués à Kimpese.

Joint par Radio Okapi, l’administrateur du territoire de Songololo a dit ne pas être informé d’un quelconque accident de circulation dans sa juridiction.

La délégation présidentielle revenait de Matadi où Joseph Kabila a inauguré un appareil de forage de pétrole de l’entreprise PERENCO et le nouveau bâtiment administratif du gouvernement provincial du Kongo-central.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut