Eco et Business › Ressources minières

Kolwezi, Basile Olongo plaide pour l’encadrement de l’exploitation artisanale des minerais

Carrière des mines

Le vice-premier ministre a.i en charge de l’Intérieur, Basile Olongo a visité la ville de Kolwezi qui abrite plusieurs concessions minières dont celle de Kamoto Copper Company (KCC), société appartenant à Glencore.

Au cours de sa visite, Basile Olongo a annoncé certaines mesures visant à réguler l’activité des creuseurs artisanaux. Il a notamment demandé aux mineurs artisanaux de se conformer à la loi avant d’exercer leurs activités.
« Les creuseurs devront bientôt travailler librement, personne ne va les inquiéter. C’est reconnu par la loi qu’ils ont les droits de pratiquer l’exploitation artisanale. Mais est creuseur uniquement celui qui a la carte. Ils seront identifiés. Et là s’il y a des infiltrés ou d’autres creuseurs qui sont en conflit avec la loi, ils seront arrêtés », a-t-il déclaré lundi 16 juillet dernier à Kolwezi.

Fin juin, M. Olongo était dépêché par Félix Tshisekedi sur le site de KCC après un éboulement qui avait coûté la vie à une quarantaine de creuseurs artisanaux. Le vice-premier ministre a.i de l’intérieur avait même affirmé qu’il s’agissait des “voleurs” morts dans ce désastre.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut