Politique › Actualité

Kokonyangi s’attaque à la réunion des opposants en Belgique : « ils sont allés négocier une nouvelle transition »

Joseph Kokonyangi.

Le président de la formation politique  Alliance des Partisans et Indépendants (API), a accusé les opposants qui séjournent à l’extérieur du pays, de vouloir négocier une nouvelle transition.

« Il y a eu beaucoup de gens, surtout des jeunes, qui sont morts pour avoir des élections. Le chef de l’État a décidé de nous conduire vers ces élections-là. Et aujourd’hui, ils sont allés en Belgique, pour négocier une nouvelle transition. Ils ne veulent pas d’élections », a déclaré B

Pour le ministre de l’urbanisme et habitat, la victoire du Front Commun pour le Congo (FCC), aux prochaines élections, est vraisemblablement au rendez-vous.

Signalons que, les principaux leaders de l’opposition en l’occurrence Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi, séjournent depuis quelques jours en Belgique.

Dans près les observateurs, cette réunion de leaders de l’opposition devra permettre de lever les options sur certaines matières importantes en rapport avec le processus électoral, notamment la candidature commune et la machine à voter, qui continue de diviser la classe politique et sociale en République Démocratique du Congo.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut