Société › Faits divers

Kisangani : renvoyés d’une école, quatre enseignants font le sit-in depuis 7 jours

Sit-in des membres d’un comité syndical des enseignants au Palais du peuple siège du Parlement à Kinshasa, le 15/09/2017. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Affectés en début de cette année scolaire à l’école d’amitié syno-congolaise, les quatre enseignants se sont vus renvoyés par le directeur de cet établissement le jour de la rentrée scolaire.

Quatre enseignants renvoyés d’une école de Kisangani (Tshopo) se sont installés depuis sept jours avec tous les membres de leurs familles devant les locaux de la sous division de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) Tshopo 2 pour obtenir de nouvelles affectations.

Affectés en début de cette année scolaire à l’école d’amitié syno-congolaise, les quatre enseignants se sont vus renvoyés par le directeur de cet établissement le jour de la rentrée scolaire, le 4 septembre dernier. Depuis lors, ils sont au chômage et ne touchent plus leurs salaires.

Apres plusieurs tentatives infructueuses pour être rétablis dans leurs droits, ils ont décidé de se faire entendre autrement en s’installant depuis vendredi dernier, avec les membres de leurs familles dont des enfants en bas âge, devant l’entrée du bureau du chef de la sous division de l’EPSP.

D’après un manifestant, ce sit-in vise à faire pression aux autorités afin que ces enseignants soient rétablis dans leurs droits.

Le chef de la sous division provinciale de l’EPSP/Tshopo 2 joint par Radio Okapi a indiqué qu’une réunion est prévue « incessamment » pour trouver une solution.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut