Politique › Actualité

Kinshasa : « ne touche pas à Martin Fayulu », c’est l’un des messages inscrits sur les panneaux que les militants brandissent.

Les militants de Lamuka

Plusieurs militants de la coalition Lamuka sont mobilisés en ce moment devant l’hôtel Faden House, qui est également la résidence de Martin Fayulu, pour l’accompagner à la police judiciaire.

« Ne touche pas à Martin Fayulu », c’est l’un des messages inscrits sur les panneaux que certains militants brandissent.

« Nous n’accepterons pas l’intimidation. Notre président prône l’unité, c’est un faux dossier. Nous allons accompagner notre président », a déclaré un militant en colère.

Martin Fayulu est accusé d’incitation à la haine ethnique, massacre des balubas », pillages, atteinte aux droits garantis, crime de génocide et crimes contre l’humanité ».

Prévue ce lundi 6 mai au commissariat général adjoint en charge de la police judiciaire, son audition a été renvoyée sine die.



Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut