Société › Actualité

Kinshasa : le leader du mouvement politico-religieux Ne Mwanda Nsemi admis au centre de santé de la prison de Makala

Ne Muanda Nsemi,

Zacharie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi, leader du mouvement politico-religieux et ancien député, est admis au centre de santé de la Prison de Makala.

Il se plaint d’un malaise dont l’origine et la nature n’ont pas été révélées. A bord’une ambulance, Ne Muanda Nsemi avait été escorté cette nuit par la Police Nationale Congolaise (PNC), en compagnie de Joseph Olenghankoy, président du Conseil National de Suivi de l’Accord (CNSA) et remis en prison.

Pour sa part, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) recommande son transfert dans une formation médicale pour des soins appropriés en attendant le règlement de son sort.

Avant qu’il ne soit reconduit à la Prison de Makala, l’ONG proposait au Procureur Général près la Cour de cassation que Ne Muanda Nsemi soit placé en résidence surveillée, qu’il soit auditionné pour évasion et que soit classés sans suite tous les dossiers ouverts à sa charge.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut