Eco et Business › Agro-industrie

Kinshasa : le grand salon de l’élevage et de la pêche prévu au mois de décembre 2018

Fikin

L’administrateur général de la Foire internationale de Kinshasa, Eugène Bokopolo annocé mercredi 3 septembre dernier, la tenue du grand salon de l’élevage et de la pêche au mois de décembre prochain.

Les pavillons 10, 12 et 14 seront essentiellement réservés aux bétails et aux produits de la pisciculture de l’État, des particuliers de la capitale et de l’arrière-pays. Cette activité vise non seulement l’exposition des espèces animales mais également leur vente auprès de la population à un prix promotionnel.

Cela pour aider cette dernière à augmenter la quantité du panier de la ménagère. A en croire l’ADG de la Fikin, M. Bokopolo qui du reste s’est battu bec et ongle pour la tenue de l’édition foraine 2018 sans appui financier local moins encore de l’extérieur, a indiqué que la Fikin dans les jours à venir sera en pourparlers avec le ministère du commerce extérieur, de la pêche et élevage, des petites et moyennes entreprises ainsi que celui de l’agriculture pour fixer la date exacte du démarrage de cette activité bien que prévue au mois de décembre.

Au terme des entretiens avec ses interlocuteurs, une commission interministérielle sera mise sur pied pour étudier d’autres paramètres susceptibles de créer un impact plus attrayant pour ce grand salon.

Concrétisant ainsi ses propos, les pavillons sont rarement utilisés ces derniers temps comme espaces destinés aux activités funéraires tandis que certains travaux sont exécutés comme la réhabilitation de l’éclairage.

Ce grand salon de l’élevage et de la pêche n’avait pas eu lieu après l’édition foraine de 2017 à cause de certaines formalités qui n’avaient pas été remplies par les organisateurs. Cette fois-ci, l’opinion souhaite voir le ministère de tutelle s’impliquer pour la tenue effective de ladite activité.

À LA UNE
Retour en haut