Politique › Justice

Kinshasa : le déguerpissement forcé du député Ngoyi Kasanji au profit de Gabriel Mokia

déguerpissement forcé du député Ngoyi Kasanji

L’ancien gouverneur de la province de Mbuji-Mayi, Alphonse Ngoyi Kasanji, dénonce une procédure irrégulière dont il est victime à l’issue d’une bataille judiciaire contre Gabriel Mokia, candidat malheureux à la présidentielle de 2018.

Sur son compte Twitter, l’élu de Mbuji-Mayi se dit victime d’un règlement de compte. « On est en train de me déguerpir présentement même, sans que je sois notifié d’une décision de justice. L’acharnement sur la personne de Ngoyi Kasanji Alphonse, un règlement des comptes politiques s’effectue en toute aisance dans un Etat de gangstérisme directionnel. J’ai compris », a écrit le député national sur son compte Twitter.

Signalons par ailleurs que depuis quelques mois, l’opinion assiste à une saga judiciaire opposant Alphonse Kasanji à Gabriel Mokia, autour d’une villa située dans la commune de Gombe, un des quartiers résidentiels huppés de Kinshasa. A l’issue de l’instruction de l’affaire par les instances compétentes, un jugement aurait été rendu en faveur de Gabriel Mokia.

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut