› Elections 2018

Kinshasa : la police déployée dans les coins « stratégiques »

Droits réservés.

Kintambo, ex-avenue 24 Novembre et du boulevard du 30 Juin, bâtiment de l’Association des Anciens Élèves des Écoles des Frères Chrétiennes, sont des lieux où est déployé un important dispositif de sécurité.

Selon le général Sylvano Kasongo, chef de la police à Kinshasa, c’est pour préserver la paix et la tranquillité après la publication des résultats de la présidentielle.

Au boulevard Triomphal, impossible de ne pas voir ces policiers installés par dizaines. A Kintambo, un camion de la police et une dizaine d’agents sont là. Au coin de l’ex-avenue 24 Novembre et du boulevard du 30 Juin, le dispositif est le même mais avec une quarantaine de policiers. Deux jeeps de la police sont également stationnées aux alentours du bâtiment de l’Association des Anciens Élèves des Écoles des Frères Chrétiennes (ASSANEF). Un dispositif anti-émeute est également positionné à l’entrée du Palais du peuple.

En début d’après-midi, le boulevard du 30 Juin se vidait au fur et à mesure que le temps passait. Les conducteurs de taxis eux aussi, se fessaient rares sur cette route. Devant le siège de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante), près de la gare centrale et en face de l’immeuble de la SCTP (ex-Onatra), l’accès à la zone est très limité.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut