Société › Actualité

Kinshasa : la pénurie d’eau potable persiste dans certaines communes à l’instar de Ngaliema

Après l’opération de changement des tuyaux galvanisés en tuyaux plastique (PVC) par la société publique en charge de distribution d’eau potable dans certains communes de la Kinshasa précisément à Ngaliema, la pénurie d’eau persiste.

Cette situation pousse la population de cette commune  à se ravitailler désormais depuis une source artificielle créée par une fuite d’un conduit vétuste. Ce qui n’est pas sans conséquences, soulève le docteur Franck, détenteur d’un centre de santé de premiers soins du quartier. « J’ai de la peine a-t-il déclaré, au regard de la précarité dont nos foyers font objet. Certains microbes ou bactéries résistent au feu de la cuisson, pouvant ainsi causer la typhoïde et dysenterie ».

De leur côté, le personnel de terrain reste aphone sur les circonstances à la base ce cette pénurie. Pourquoi l’eau ne jaillit pas du robinet ? Une question sans réponse, ne confortant nullement les attentes de la population qui, après leur réjouissance à la vue des travaux de remplacement des tuyaux, crie aux abois dans l’espoir d’y trouver écho.



À LA UNE
Retour en haut