Politique › Actualité

Kinshasa: Kimbuta interdit la marche des chrétiens de ce dimanche

Dans un communiqué ce samedi 24 février, Kimbuta accuse les organisateurs de la marche qui sont les membres du Comité Laïc de Coordination (CLC) de n’avoir pas répondu à son invitation pour partager des informations relatives à la manifestation.

Le gouverneur de la Ville de Kinshasa, André Kimbuta a, une fois de plus interdit la marche des chrétiens catholiques prévue ce dimanche 25 Février 2018.

« N’ayant pas donné suite à mon invitation, vous avez privé les services compétents  en charge du maintien de l’ordre public des informations nécessaires  pour une évaluation et un encadrement  conséquent à votre manifestation. Ainsi, faute de ces éléments importants dont notamment l’itinéraire à suivre, la ville ne saurait prendre acte de votre manifestation parce que ne pouvant pas garantir un encadrement efficace», écrit Kimbuta.

Dans un communiqué publié ce samedi, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), accuse le gouverneur de Kinshasa d’avoir refusé de recevoir deux avocats, mandatés par le CLC, pour le représenter à la séance de travail relative à la marche de ce 25 février, exigeant la présence physique de ses membres.

“Donc, l’invitation du Gouverneur avait, en réalité, pour but de faire arrêter les membres du CLC”, conclut l’ACAJ.

Lors d’une conférence de presse jeudi dernier, le ministre de la justice, Alexis Thambwe Mwamba avait affirmé que les autorités sont toujours à la recherche des membres du CLC “en cavale”.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut