› Société

Kinshasa: la boisson alcoolisée à forte dose prohibée “Agene” gagne du terrain

Dans la capitale de la RDC, la boisson à forte dose d’alcool communément appelée “Agene” prend de plus en plus sa place. Une menace croissante et une concurrence déloyale pour les fabricants de boissons (les brasseurs, producteurs de spiritueux et autres). Vendu comme des petits pains, ‘ Agene’  ne semble pourtant pas réveiller l’attention  des autorités politico administratives.

Assise chaque soir devant la porte de sa maison, maman Mado se sent déjà inquiète parce qu’elle va dormir, la porte de sa maison ouverte malgré l’insécurité persistante dans le quartier Kingasani ya Suka, dans la commune de Kimbanseke. Son fils, 40 ans révolus, la contraint à ne pas fermer la porte chaque soir, même si son retour intervient toujours tardivement, environ à minuit.

A son arrivée, Paul se d’habitude remarquer par sa voix rauque. Il crie, pousse brutalement la porte de la maison, se rend à la cuisine pour chercher à manger et n’hésite pas, de temps à autres, à hausser la voix pour réveiller sa mère.

« Maman, je ne suis pas ivre. Mais j’ai simplement pris un peu de “Guégué” ou si vous voulez “Agene” pour bien dormir », raconte-t-il.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut