Politique › Sécurité

Kigali déplore l’arrestation de deux de ses militaires en RDC

La surveillance des frontières entre la RDC et le Rwanda

Deux soldats rwandais ont été arrêtés par l’armée congolaise dans un village proche de l’aéroport international de Goma, ville frontalière avec le Rwanda, dans la nuit de dimanche à lundi.

 

Dans un communiqué rendu public mardi, le lieutenant-colonel Innocent Munyengango, porte-parole de l’armée rwandaise, a déploré l’arrestation de deux militaires rwandais sur le territoire congolais. Ils étaient armés de fusils et portaient des équipements de transmission et de communication. Quoi qu’il en soit, les deux militaires ont été remis au Rwanda lundi.

« Cet incident a été causé par l’absence de démarcation claire des frontières entre le Rwanda et la RDC » a-t-il ajouté, le qualifiant de « regrettable mais fréquent ». Le porte-parole de l’armée rwandaise a en effet, affirmé que 34 militaires congolais ont été interpellés sur le sol rwandais entre 2016 et 2018 et renvoyés en RDC.

Il faut dire que l’incident survient deux mois après des affrontements entre forces congolaises et rwandaises, sur la présomption d’une incursion des militaires rwandais sur le sol congolais, qui se sont soldés par la mort de six militaires congolais.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut