Elections 2018 › Présidentielle

Mbujimayi : 35 militants du FCC blessés par les combattants de l’UDPS lors du lancement de la campagne de Shadary

E. Zamazani Shadary

Le front Commun pour le Congo (FCC), saisi la justice pour que les coupables répondent de leurs actes.

Le FCC  Kasaï-Oriental dénoncé les actes de violence et d’agression dont ont été victimes ses sympathisants par les membres  du parti de Félix Tshisekedi le 1er décembre dernier lors du lancer officiellement de la campagne électorale de son candidat à la présidentielle.

Selon Vincent Ngoyi Ngoyi,  chargé de communication du FCC/Kasaï-Oriental, au moment où le cortège passait sur l’avenue Kalonji à son croisement avec l’avenue Odia David, un groupe des jeunes qui se trouvaient à la permanence de l’UDPS ont lancé des projectiles à bout portant, avant de s’attaquer violemment à la dernière rangée des sympathisants du FCC constituée majoritairement des femmes.

« Le bilan fait état de 35 blessés graves et des fractures dans le camp des participants à la marche. Comme si cela ne suffisait pas, ces jeunes ont procédé, au pillage simultané de la résidence de Madame Félicité Ngalula, présidente fédérale du parti politique ACDD, membre du FCC et le siège dudit parti sis avenue Inga. Des vitres cassées, des biens de valeur et des sommes d’argent ont été emportés », a indiqué Vincent Ngoyi Ngoyi.

Le FCC a saisi la justice pour que les coupables répondent de leurs actes.

« Le FCC Kasaï-Oriental prend l’opinion tant nationale qu’internationale à témoins et saisit les instances compétentes pour que justice soit faite. La province du Kasaï-Oriental ne veut pas revivre les tristes événements du 28 novembre 2011 », a-t-il conclu.

Le regroupement politique du chef de l’État condamne avec la dernière énergie ces actes  qu’il qualifie de « jalousie te de provocation ».



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut