› Non classé

Kasaï: deux ONG octroient 200 logements aux déplacés internes du conflit à Demba

Les 200 ménages bénéficiaires de ces maisons sont les plus vulnérables victimes de l’incendie survenu dans huit villages lors des affrontements.

Le consortium de deux ONG congolaises, le Programme d’Appui au Développement des Populations forestières en RDC (PAP-RDC), les pygmées et le Réseau des Associations congolaises des jeunes en RDC (RACOJ) ont procédé le mercredi 31 janvier 2018, dans la localité de Zapo Zapo, 30 Km au nord de Kananga, à la signature des actes de cession de 200 maisons construites en tôles et briques adobes aux bénéficiaires en présence de l’administrateur de Demba. Ce, en marge de la clôture du premier volet du projet d’assistance d’urgence aux populations sinistrées de la zone de santé de Demba.

Les 200 ménages bénéficiaires de ces maisons sont les plus vulnérables victimes de l’incendie survenu dans huit villages lors des affrontements entre les miliciens des groupements des Bakualule et des Bajila Mpampi au mois de mars 2017.

Ce conflit qui est la conséquence du phénomène Kamwina Nsapu au Kasaï avait contraint, selon Jérôme Baleke, chef de projet au RACOJ, 12.894 personnes à trouver refuge dans la brousse sans aucune assistance.

Outre les maisons, les deux ONG ont développé,  ajoute Jérôme Baleke, un paquet d’activités comprenant l’assistance en vivres, la remise des kits agricoles, la formation des relais communautaires en techniques de résolution pacifique  des conflits, l’organisation des activités récréatives entre les populations des Bajila Mpampi et Bakualule, des séances de sensibilisation sur la cohabitation pacifique et éducation à la paix, la participation des agriculteurs de deux groupements aux travaux des champs collectifs et enfin l’organisation d’une journée de convivialité et de consolidation entre les leaders communautaires.

Toutes ses activités ont été menées durant cinq mois dans le cadre du projet d’assistance d’urgence aux populations sinistrées de la zone de santé de Demba au Kasaï central. Un projet financé à hauteur de 400.000€ par l’ONG Œuvre protestante de Diaconie et de Développement d’Allemagne, «Diakonie Katastrophenhilfe».

Les bénéficiaires ont exprimé, par le canal de leurs chefs des groupements respectifs, leur gratitude au bailleur des fonds.

« Vous nous avez permis de revivre ensemble et de retrouver nos villages. Ce qui apparaissait impossible au regard de la haine qui avait habité nos populations et des dégâts que nous nous sommes causés », a dit en substance le chef coutumier des Bakualule, Kabongo Nsatu Munyengela.

Avec Ange Marie Kasongo Kalama Mwana, son homologue des Bajila Mpampi, ils se sont fait une accolade devant leurs communautés en guise de réconciliation.

Le conflit entre les Bakualule et les Bajila Mpampi avait éclaté en mars 2017 des suites du mauvais partage des produits de la forêt entre les deux communautés. Ces dernières avaient recouru aux miliciens Kamwina Nsapu pour régler les comptes. Ce qui a débouché à la mort de plusieurs personnes et à l’incendie de nombreux villages.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut