Politique › Sécurité

Kasaï-Central : les écoles fermées suite aux conflits entre deux localités voisines

Ville de Kananga

Les activités ont été perturbées mardi 6 novembre dernier à Kakenge et ses environs dans la province du Kasaï.

Les sources locales, affirment que cette situation fait suite aux déplacements d’une frange de la population, qui craignait des affrontements entre des jeunes de Mwa Kalamba et ceux d’autres localités voisines.

Tout est parti d’une incompréhension à la suite de la vente d’un animal domestique.

« En effet, un habitant de la localité Nselenge a vendu son chien à un habitant de Mwa Kalamba. Quelques jours après, l’animal s’est évadé. Soupçonnant que la bête serait retournée chez son premier propriétaire, le deuxième maitre a porté l’affaire au tribunal traditionnel de Mwa Kalamba.

Ce (tribunal) a envoyé plus de dix jeunes armés pour aller arrêter l’accusé. Celui-ci a opposé une résistance. Puis, ces jeunes se sont mis à tirer en l’air. L’accusé a aussi fait de même », expliquent la même source.

Aucune perte en vie humaine n’a été signalée. Cependant, ces tirs ont créé la panique au sein la population locale, qui a choisi de se réfugier dans les localités voisines notamment à Mweka et à Kakenge.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut