Elections 2018 › Provinciale

Kasaï Central: Denis Kambayi opte pour son siège à l’Assemblée provinciale

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/03/DENY-13.jpg
Denis Kambayi

Denis Kambayi quitte le gouvernorat pour l’Assemblée provinciale  du Kasaï Central. Une décision qui l’a conduit à la démission de ses fonctions de gouverneur du Kasaï Central après plus  d’un an à la tête de cette province au centre du pays.

Denis Kambayi a annoncé sa démission du gouvernorat à travers une lettre  qu’il a adressée au président de l’organe délibérant  mardi 12 mars dernier.

« Nous avons réceptionné la lettre du gouverneur depuis le mardi 12 mars 2019 dans laquelle il a choisi de siéger à l’Assemblée provinciale », indique le service de protocole de l’Assemblée provinciale du Kasaï Central.

Contacté à ce sujet, Denis Kambayi reconnait sa démission bien qu’il l’ait exprimé de manière à peine voilée.

« Le huitième jour, c’est aujourd’hui. Je dépose officiellement demain la copie de ma lettre »,  a-t-il expliqué.

Denis Kambayi a été proclamé député provincial par la Cour d’appel de Kananga à l’issue du contentieux électoral qui a opposé son parti politique le PPRD au regroupement politique AFDC et alliés sur la liste duquel Alex Kande a été provisoirement proclamé élu par la CENI.

Aussi candidat sénateur pour le compte du Kasaï Central, Denis Kambayi présente sa démission pendant que le contentieux qui l’oppose à Alex Kande se poursuit en appel au niveau du conseil d’État.

Video
À LA UNE
Retour en haut