› Eco et Business

Kapika incohérent sur l’augmentation du prix du carburant

Joseph Kapika, ministre d’État en charge de l’Économie

Pour apaiser l’opinion après l’augmentation du prix du carburant dimanche 30 septembre, le ministre d’État en charge de l’Économie, Joseph Kapika, a expliqué que la RDC a le tarif le plus avantageux par rapport à d’autres pays de l’Afrique centrale.

Une déclaration contraire aux faits, car après une vérification faite il s’avère que la RDC a le carburant le plus coûteux que celui du Congo Brazzaville et de l’Angola. Kapika a affirmé que l’Angola, qui est producteur du carburant, vend le litre d’essence  à 2 USD. Il a également affirmé que le prix du carburant au Congo Brazzaville revient à 1,7 USD le litre contrairement en RDC où le litre est à environ 1,3 USD. Un opérateur économique évoluant en Angola, qui a requis l’anonymat, indique que le carburant à la pompe est vendu à moins d’un dollars américain dans ce pays voisin de la RDC. “Le litre d’essence est vendu à 160 Kza ( Kwanza) monnaie locale. Pour le moment 1 USD se négocie à 360 Kza au marché parallèle et à 260 Kza officiellement. Nous utilisons les données historiques pour le prix de l’essence dans le pays. Les données sont mises à jour avec les valeurs actuelles sur les taux de change et des prix du pétrole internationaux. Sur la base de ces estimations, le prix de l’essence en Angola n’a jamais dépassé 1 USD. A titre de comparaison, le prix moyen de l’essence dans le monde pour cette période est de 1.17 USD”, explique-t-il.

Selon la même source, en Angola, le prix du carburant varie d’une ville à une autre. Mais c’est en province comme Malange ou encore Camabatela où les prix peuvent atteindre 2 USD mais pas dans l’ensemble du pays. Au Congo Brazzaville, un cadre du ministère des Transports Aérien, qui a également requis l’anonymat, explique que le prix du litre de carburant, dans son pays, avoisine 1 USD. Pour lui, le prix du carburant est de 545 CFA le litre, ce qui équivaut à moins d’un dollars américain. La parité au premier octobre 2018 se situe à 565 CFA pour 1 USD. Cela justifie sûrement la position du DG de la SCTP, Daniel Mukoko Samba, qui affirme que son entreprise préfère acheter du carburant au Congo Brazzaville qui se vend à un coût dérisoire contrairement en RDC. Alors que le même carburant consommé à Brazzaville transite par la RDC.

Ces vérifications démontrent que la RDC a le carburant le plus cher par rapport au Congo-Brazzaville et à l’Angola. Cela remet en question les justifications du ministre Kapika quant à la récente flambée du prix du carburant à la pompe.

À LA UNE
Retour en haut