Société › Actualité

Kananga : une mineure de 15 ans violée par des hommes armés

Une fille de 15 ans violée

Des hommes armés, bandeau rouge à la tête ont enlevé deux filles lors d’une irruption dans un domicile ce jeudi 16 mai  dans la matinée au quartier Plateau dans la commune de Kananga.

Selon le maire de Kananga, l’une des victimes, 13 ans a été relâchée mais son aînée d’environ 16 ans retenue puis violée avant d’être relaxée.

« Trois hommes vêtus en culotte et t-shirt et portant une arme AK 47 sont entrés vers 3 heures du matin chez un pasteur et ont enlevé deux de ses filles et ravi téléphones et argent. Ils sont partis avec les deux filles et ont retourné la moins âgée (13 ans). C’est ce matin que la fille de 16 ans est revenue saignant dans les parties intimes. Visiblement elle a fait objet d’un viol massif. Elle a été admise dans une structure de santé appuyée par MSF. Dans le même quartier, ces hommes sont arrivés à une veillée mortuaire, ils ont tiré deux balles en l’air et ont ravi téléphones et argent », raconte Edouard Ntumba Buabua maire  de la commune de Kananga qui s’interroge sur la vraie identité de assaillants.

L’insécurité a pris d’ampleur ces derniers jours au Kasaï Central où plusieurs prisonniers se sont évadés la semaine dernière de la prison centrale de ladite province.

 

Video
À LA UNE
Retour en haut