› Société

Kananga : retour au calme après une attaque des miliciens

Le maire appelle la population à la vigilance et à dénoncer tout mouvement suspect.

Le calme est revenu à l’aéroport de Kananga au Kasaï-central et la population peut vaquer librement à ses occupations, a assuré mardi 2 janvier 2018, le maire de la ville, Muamba Kantu-Ka-Njila.

«La situation est calme pour le moment. La population peut vaquer à ses occupations. Il n’y a plus de problème. La population de Kananga doit être vigilante avec la même guerre des Kamuina Nsapu», a conscientisé le maire.

Trois personnes sont mortes mardi 2 janvier dans des accrochages entre forces de l’ordre et présumés miliciens près de l’aéroport.

Selon le maire Muamba, des miliciens seraient venus pour s’infiltrer à la marche des chrétiens du 31 décembre. Ce qui a entrainé l’escalade de violence.

«Il y a eu des miliciens qui devraient s’ajouter à la marche des chrétiens. Heureusement que Mgr l’archevêque de Kananga était très vigilant et il a annulé cette marche. Cela a fait que tout le monde qui voulait être avec les marcheurs ont échoué. Ils ont essayé de faire leur démonstration, et ils se sont butés aux forces de l’ordre», a expliqué le maire.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut