Politique › Partis politiques

Kananga : onze militants de la LUCHA en grève de la faim en prison

Ils ont été interpellés vendredi alors qu’ils manifestaient pour demander le départ du président Kabila du pouvoir.

Les onze militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA), incarcérés depuis samedi 30 décembre à la prison de Kananga observent une grève de la faim pour dénoncer l’irrégularité de leur arrestation. Trois d’entre eux sont malades, a indiqué lundi 1er janvier leur avocat, appelant à leur libération immédiate.

«J’ai été les voir ce matin en prison. J’ai trouvé que parmi eux, les trois-qui sont d’ailleurs étudiants-sont tellement malades.  Leur état de santé nécessite une intervention médicale », a témoigné Oscar Mukengeshayi, avocat des militants de la LUCHA incarcérés.

Selon lui, ces détenus ont entamé une grève de la faim, pour protester contre la privation de leur liberté sans motif valable.

«Nous avons demandé que le parquet général les libère immédiatement et sans condition ; parce qu’il n’y a pas d’infraction commise par nos amis de LUCHA », a affirmé Me Mukengeshayi

Ces activistes ont été interpellés vendredi alors qu’ils manifestaient pour demander le départ du président Kabila du pouvoir.

Sur décision du maire de Kananga, les manifestations publiques sont interdites depuis novembre dernier.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut