Société › Actualité

Kananga : l’ONU aux droits de l’homme organise un atelier de deux jour sur la réconciliation dans l’espace Kasaï

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/04/LHOMME-17.jpg
Le haut commissaire aux droits de l'homme en RDC

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme a ouvert ce mercredi 17 avril 2019, un atelier de deux jours à Kananga dans le but de réfléchir sur la réconciliation dans l’espace Kasaï.

Cette rencontre a mis autour d’une même table : les acteurs de la société civile, chefs coutumiers, représentants des structures de la jeunesse et des responsables des forces de sécurité des provinces du Kasaï, de Sankuru, de Lomami, de Kasaï oriental et de Kasaï Central.

Selon les organisateurs de ces accises, l’objectif est de créer un espace informel de réflexion et de discussion pour favoriser la réconciliation dans la région du Kasaï.

L’atelier connaît aussi la

Plusieurs participants ont pris parts à cette atélier notamment des représentants des agences et programmes du système des Nations unies, du représentant de l’ambassade du royaume de Belgique et des membres de l’équipe d’experts internationaux sur la situation sécuritaire au Kasaï conduite par Bacré Wally Ndiaye.

Pour rappel, l’espace Kasaï a connu un conflit sanglant entre 2016 et 2017 qui a fait plus de  3000 morts et plus de 6000 déplaces  selon la CENCO.



À LA UNE
Retour en haut