Société › Actualité

Kananga : les agents de la DGRKOC réclament à Denis Kambayi 11 mois d’arriérés de salaire

Denis Kambayi

Les agents et cadres de la Direction générale des recettes de l’ex-Kasaï Occidental (DGRKOC), une régie financière provinciale, ont saisi par mémorandum,  jeudi 27 décembre 2018, le gouverneur du Kasaï Central, Denis Kambayi, pour réclamer 11 mois d’arriérés de salaire.

C’est dans 48 heures que le gouverneur Kambayi doit trouver solution à leur revendication, insistent-ils.

« Nous exigeons de votre autorité : les assurances de votre implication pour la mécanisation des cadres et agents de la DGRKOC dans la division des finances et les assurances sur le paiement de nos arriérés de 11 mois endéans 48 heures. A la lumière de ce qui précède et en vous conformant aux suggestions des agents et cadres de la DGRKOC, vous vous épargnez du sort de votre prédécesseur gouverneur aux élections de 2011 », disent-ils dans le mémorandum.

Certains parmi ces agents se disent révoltés après avoir découvert un arrêté du ministre national de la Fonction Publique qui octroie des numéros matricules à plusieurs agents de différentes divisions provinciales du Kasaï Central, sans les leur.

« Nourris par l’espoir de voir notre situation de nouvelles unités depuis dix ans être régularisée dans le cadre de l’offre du chef de l’État d’éradiquer le chômage, quelle n’a pas été notre grande désolation de voir la DGRKOC écartée de cette opportunité », ajoutent-ils.

Le gouverneur Denis Kambayi a reçu une délégation de cette régie financière conduite par un député provincial qui croit que la démarche des agents de la DGRKOC pourra ne pas aboutir.

À LA UNE
Retour en haut